La nourriture a longtemps été considérée uniquement comme une source d’énergie et de composants de base nécessaires au corps pour fonctionner et se développer. Aujourd’hui, il est généralement reconnu que l’alimentation a également le potentiel d’altérer les fonctions mentales et la santé du cerveau. Si un régime élevé en gras saturés peut être nocif, la consommation de certains ingrédients et aliments santé pourrait plutôt améliorer les capacités cognitives et exercer un effet protecteur sur le cerveau.

  • Les omégas 3 sont généralement reconnus pour améliorer et maintenir les processus cognitifs chez les humains.
  • Les antioxydants pourraient quant à eux exercer des rôles préventifs, en empêchant la formation de radicaux libres.
  • Plusieurs polyphénols et leurs dérivés auraient des effets favorables sur l’apprentissage et la mémoire.

Fonction cérébrale et santé cognitive

La session 4 de BÉNÉFIQ2016 sur la fonction cérébrale et la santé cognitive vise à explorer les aspects nutritionnels qui supportent une fonction cérébrale optimale ainsi qu’un vieillissement en santé.

Les conférences proposées couvrent les liens entre la nutrition et la santé du cerveau à tous les âges de la vie, depuis le développement cérébral de l’enfant jusqu’aux maladies neurodégénératives liées au vieillissement
Cette session captivera ceux et celles qui s’intéressent au cerveau, et qui veulent mieux comprendre comment ses fonctions peuvent être modifiées par l’alimentation.

Dépression et obésité : le rôle des processus inflammatoires

Lucile Capuron, NutriNeuro, INRA, Bordeaux abordera comment des stratégies visant à réguler l’inflammation peuvent être d’intérêt pour optimiser la perte poids et améliorer la prise en charge des comorbidités neuropsychiatriques de l’obésité. Pour en savoir plus…

Les acides gras polyinsaturés et le développement du cerveau

Dr Lotte Lauritzen, Copenhagen University, Danemark présentera les effets potentiels non seulement à court et à long terme de la consommation de n-3 LCPUFA en bas âge sur la santé cognitive, mentale et comportementale. Pour en savoir plus…

Les acides gras omega-3, effets des DHA sur la mémoire adulte

Dr. Karin Yurko-Mauro, DSM Nutritional Products
Les DHA semblent améliorer la fonction de la mémoire épisodique chez les adultes souffrant de pertes de mémoire bénignes. Différentes études seront analysées selon leurs méthodologies, leurs similitudes et leurs différences. Pour en savoir plus…

La recherche de composés naturels : santé et prévention de la neurodégénérescence liée à l’âge avec les polyphénols

Giulio Pasinetti, The Saunders Family Research Chair, Icahn School of Medicine, Mount Sinai, NY, USA 

Cette présentation donnera un aperçu de l’état des connaissances sur les polyphénols et, éventuellement, leur utilisation dans un cadre clinique. Plus particulièrement, les éléments clés pertinents dans les approches préventives et thérapeutiques pour troubles psychologiques induits par le stress et la détérioration cognitive seront discutés. Pour en savoir plus…

Les effets bénéfiques de l’extrait Neurophenol sur le déclin cognitif relié à l’âge

Julien Bensalem, pour le consortium Neurophenol
Présentation d’une étude démontrant les effets de l’extrait Neurophenol, un mélange de polyphénols de raisin et de bleuet, sur la déficience de la mémoire reliée au vieillissement. Les résultats prometteurs soutiennent l’intérêt des polyphénols pour prévenir le déclin des fonctions cognitives reliées à l’âge. Pour en savoir plus…