ILS ÉTAIENT LÀ

Participants et exposants industriels

TETRA PAK; MONDELEZ INTERNATIONAL; TNO-Pays Bas; NESTLÉ; DANONE; KRYSPY KERNELS; ITPSA; BIOVITA; DSM NUTRITIONAL ; NATURENVIE; SKJODT-BARRETT FOODS; QUADRA INGREDIENTS; CINTECH AGROALIMENTAIRE; AGROPUR; ASSOCIATION CANADIENNE DES PRODUITS NATURELS; PRO MEXICO; NATURAL PRODUCTS CANADA; GROUPE CLUSTER WAGRALIM; AG BIO CENTRE; SILICYCLE INC; EXTENSE PHARMA; BIOVELIA; LÉO DÉSILET/FACOTEK; CELABOR;   PHARMAFRICANE; AMAZSTEV LIFESTLE BRANDS INC; PRODIGEST; YU LIFE;ABBOTT NUTRITION; DSM NUTRITIONAL; ACTUALITÉ ALIMENTAIRE/EDIKOM; SYNTBIOLAB; BIOK +; ATRIUM INNOVATIONS (GENESTRA & DOUGLAS LABORATORIES; BIOFOR-EXTRA;  PHARMA NATURE; DIANA FOODS ; ALIGO;VIT'ALL+; FEDÉRATION DES PRODUCTEURS ACERICOLES DU QUEBEC; BIOCÉAN; VALBIOTIS; GENOME QUEBEC; FRUIT D'OR; BIOFORTIS; CINTECH AGROALIMENATAIRE; KHLOROS; LABORATOIRES CLÉMASCIENCE; KSA AVOCATS; NUTRACANADA; ACTIV'INSIDE; LASSONDE; NUTRINOR; GROUPE PHARMANAGER; IDC DERMOCORRECTION;  ERGOGENIC; LESIEUR - GROUPE AVRIL; PHARMA LAB; KEFI PLANT; FSI; PHARMANAGER; ABBOTT NUTRITION; NUTRIKEO / CULTURE NUTRITION; PRODUCTEURS LAITIERS DU CANADA; GESTION SOVAR; BOTANIC CERT; LALLEMAND HEALTH SOLUTIONS; STENO DIABETES CENTER, DANEMARK; PRO CIRCUIT HIGH TECH NUTRITION; ENVIRONEX; INNOVACTIV; ALIMENT TRIGONE; 3M CANADA; PRO-AMINO INTERNATIONAL; PACHEM DISTRIBUTION; NUTRISIMPLE ;

 

Organismes/ délégations internationales/ services aux entreprises

VILLE DE QUÉBEC; QUÉBEC INTERNATIONAL; CRÉNEAU ALIMENTS SANTÉ; CRÉNEAU AGROBORÉAL; CRÉNEAU TRANSFORMACTION; CRÉNEAU RSTM; MAPAQ; AGRICULTURE CANADA; AISA - ASSOCIATION POUR LES INGRÉDIENTS SANTÉ EN ALIMENTATION; AQIA - ASSOCIATION QUÉBÉCOISE POUR L'INNOCUITÉ ALIMENTAIRE; ASQ-ALLIANCE SANTÉ QUEBEC; FONDACTION : CENTRE DE  RECHERCHE EN BIOTHECHNOLOGIE MARINE; CIATEJ -GUADALAJARA; CLUSTER AINS - INNOVATIVE BUSINESS ASSOCIATION ; NUTRITION-HEALTH; CTNS - THE TECHNOLOGICAL CENTRE OF NUTRITION AND HEALTH; PEI BIO ALLIANCE; REPRÉSENTATION DE L'ÉTAT DE BAVIÈRE AU QUÉBEC; REASEAU EURECAT/CTNS; INSPQ; GROUPE POLE DE COMPÉTITIVITÉ VITAGORA; CRSNG; POLE DE COMPETITIVITÉ FRANCAIS- NUTRITION SANTÉ LONGÉVITÉ; MITACS; CRIBIQ; CTAC - CONSEIL DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE DU QUEBEC; SANTÉ CANADA; PARI-CNRC; NATIONAL RESEARCH COUNCIL, ITALIE; MERINOV; TRANSBIOTECH

 

Universités canadiennes et internationales

UNIVERSITÉ LAVAL ; INAF- INSTITUT SUR LA NUTRITION ET ALIMENTS FONCTIONNELS, NUTRINEURO, INRA, BORDEAUX; UNIVERSITÉ DE BAYREUTH, ALLEMAGNE; DEAKIN UNIVERSITY, AUSTRALIA; WOMEN'S GLOBAL HEALTH INSTITUTE, PURDUE UNIVERSITY, IN, USA; BAYLOR COLLEGE OF MEDICINE, TX, USA; STENO DIABETES CENTER, DANEMARK; UNIVERSITY OF SOUTHAMPTON; DEPT PHARMACY & BIOTECHNOLOGY, BOLOGNA UNIVERSITY; DEPARTMENT OF PEDIATRICS, UNIVERSITY HOSPITAL OF COPENHAGEN; UNIVERSITY OF MANITOBA; UNIVERSITE DE LYON Et plusieurs autres!

CONFÉRENCIERS CONFIRMÉS

CONFÉRENCE PLÉNIÈRE D’OUVERTURE

Les principales tendances de l’industrie alimentaire et du marché des ingrédients santé

Elisabeth Sloan

Dre Elizabeth Sloan
• Présidente de Sloan trends inc., Food Technology Magazine, Nutraceuticals World, United States

Dre Elizabeth Sloan détient un doctorat en sciences des aliments et de la nutrition avec une mineure en communication de masse /journalisme de la University of Minnesota ainsi qu’un baccalauréat en technologie des aliments de Rutgers University. Elle a plus de 30 ans d’expérience en études de marché et tendances en nutrition ainsi qu’en idéation et création d’entreprises. Elle rédige des chroniques sur les tendances de marché pour le magazine Food Technology et elle est rédactrice marketing pour le magazine Nutraceuticals World. Dre Sloan a été rédactrice en chef du magazine McCall’s et assistante rédactrice pour le magazine Good Housekeeping qui ont chacun un lectorat de plus de 30 millions de femmes par mois. Elle a aussi été directrice du Good Housekeeping Institute, a géré les laboratoires qui évaluent les produits de consommation pour obtenir le sceau Good Housekeeping et les pages éditoriales du magazine. Elle a été vice-présidente sénior et directrice internationale – alimentation et nutrition – pour Hill and Knowlton Public Relations, actif dans 21 pays. Dre Sloan a été la première directrice scientifique de l’American Association of Cereal Chemists; éditrice en chef de Cereal Foods World et Cereal Chemistry et coordonnatrice des Communications en nutrition et des services techniques pour General Mills, Inc. Dre Sloan a écrit plus de 400 articles sur les tendances de consommation et alimentation/nutrition marketing; elle est co-auteure de deux recueils de textes collégiaux sur la nutrition et a été chroniqueuse trendances/marketing pour Food Business, Food Engineering, Processed Prepared Foods et Food Product Development. Dre Sloan est récipiendaire de deux prix John W. Hill d’excellence en relations publiques.

 

SESSION 1 – Santé cardiométabolique

Vincenzo DiMarzo

Dr Vincenzo Di Marzo
• ICB-CNR, Naples, Italy

Les acides gras alimentaires affectent la santé cardiométabolique via l’“endocannabinoïdome”

Dr Vincenzo Di Marzo est directeur de recherche et directeur de l’Institute of Biomolecular Chemistry du Conseil National de Recherche (ICB-CNR) à Pozzuoli, Naples en Italie. Il est coordonnateur du groupe de recherche Endocannabinoïde dans la région de Naples et professeur agrégé adjoint, au département de pharmacologie et toxicologie au Medical College of Virginia au Virginia Commonwealth University en Virginie aux États-Unis. Il a complété des études postdoctorales en biochimie des lipides et chimie des produits naturels à l’ICB-CNR. Dr Di Marzo est co-auteur de plus de 590 articles publiés dans des revues scientifiques à comité de lecture, incluant plusieurs revues sur les endocannabinoïdes. Il a aussi édité ou coédité trois livres sur les endocannabinoïdes. Il est éditeur en chef de la publication Recent Patents on CNS Drug Discovery. En juin 2014, il a été décrit comme faisant partie des 400 scientifiques les plus influents en biomédecine par Boyack et al. et il était listé parmi les 3215 chercheurs les plus cités (top 1 % mondial) dans toutes les disciplines scientifiques selon Thomson Reuters.

Peter Jones

Dr  Peter Jones
• Richardson Center for Functional Foods and Nutraceuticals, University of Manitoba

Lorsque moins (de doubles liaisons) s’avère mieux que plus : la démonstration des bienfaits pour la santé des gras monoinsaturés

Biographie disponible en anglais.

Marie-Caroline Michalski

Dr. Marie-Caroline Michalski
• Université Lyon 1, France

Impact métabolique de la structure émulsionnée des graisses: le concept de « lipides rapides vs lents »

Marie-Caroline Michalski, Directrice de Recherche INRA et animatrice de l’équipe 4 du laboratoire CarMeN à Lyon, s’intéresse à l’impact de la structure et de l’organisation des lipides dans les aliments sur leurs effets sur la santé. Après une formation d’Ingénieur des Industries Alimentaires et l’obtention d’un doctorat (ENSAIA, Nancy, 1992-1998), elle a développé des recherches sur la structure et les propriétés de la matière grasse laitière et des globules gras du lait au laboratoire de Sciences et Technologies du Lait et de l’Œuf de l’INRA à Rennes (1999-2005). Depuis 2004, elle a développé au sein du laboratoire CarMeN une nouvelle thématique de recherche sur les effets de la structure des lipides sur leur absorption intestinale et leur impact métabolique, en collaboration étroite avec le CRNH Rhône-Alpes. Ses travaux ont mis en évidence chez l’homme que la digestion des lipides s’accompagne d’une absorption d’endotoxines présentes dans le microbiote intestinal, ce phénomène étant augmenté suite à une période de suralimentation. Les résultats sur l’utilisation différente des acides gras par l’organisme, selon l’ingestion de la matière grasse sous forme tartinée ou émulsionnée, ont abouti au nouveau concept de « lipides rapides vs lipides lents » dans la prise en charge des risques métaboliques liés au développement de l’obésité. Elle est investigateur principal de nombreux projets financés par des agences publiques et par des partenaires industriels, dont le projet ANR VALOBAB visant à valoriser les lipides polaires issus du babeurre présentant de potentiels bénéfices fonctionnels et métaboliques

Dr Sophie Vinoy
• Mondelez International

La digestibilité de l’amidon et son devenir métabolique postprandial

La société mondiale Mondelez Int. possède un centre R&D en France (Saclay). C’est l’un des leaders mondiaux en agroalimentaire avec un portefeuille de produits composé majoritairement de produits céréaliers et de chocolat. Sophie Vinoy est responsable de l’équipe de recherche en nutrition pour le portefeuille global. L’équipe a pour mission d’anticiper les tendances scientifiques en lien avec les enjeux de santé publique dans le but de construire les programmes de recherche en nutrition de Mondelez. Elle a obtenu son doctorat en physiologie humaine, à l’Université  Paris V des Sciences de la Vie et de la Santé. Elle a rejoint le département de recherche en nutrition de la société Danone, où elle a pris la responsabilité de l’équipe de recherche travaillant sur le métabolisme postprandial. Elle a rejoint ensuite le département de nutrition de Kraft Foods/Mondelez en tant que chercheuse senior avec la responsabilité d’un groupe de recherche. Son équipe, ainsi qu’elle-même, ont lancé de nombreux programmes internationaux en collaboration avec des équipes académiques à travers le monde. De plus, elle est très impliquée dans l’Institut Européen des Sciences de la Vie (ILSI) en participant à 3 groupes de travail, l’un sur les glucides alimentaires, le second sur le comportement alimentaire et le troisième sur la prévention du diabète et de l’obésité. Ces trois sujets sont au cœur de ses centres d’intérêt majeurs. En adéquation avec ces thématiques de recherche, elle étudie aussi l’inflammation de bas grade et la modulation du microbiote. Ses publications principales abordent le métabolisme des glucides et en particulier l’intérêt de l’amidon lentement digestible sur la santé, ainsi que la satiété.

André Marette

Dr André Marette
• Professeur, INAF, Université Laval, Canada

Les sucres, tous sur le même niveau?

André Marette est professeur titulaire à la faculté de médecine de l’Université Laval. Il occupe un poste de chercheur dans l’axe cardiologie à l’Institut de cardiologie et pneumologie de Québec et cumule les fonctions de directeur scientifique de l’INAF de l’Université Laval. Il est aussi titulaire d’une Chaire de Recherche sur la pathogénèse de la résistance à l’insuline et des maladies cardiovasculaires. Les travaux du professeur Marette sur les causes de l’obésité, du diabète et des maladies cardiovasculaires, ainsi que sur le traitement de ces maladies, ont été publiés dans plus de 170 articles et chapitres de livre dont quatre dans la prestigieuse revue Nature Medicine. Il a reçu plusieurs prix honorifiques dont le prestigieux « Charles Best Lectureship Award » de l’Université de Toronto, un prix international qui reconnait la contribution du titulaire à l’avancement de la recherche sur le diabète.

SESSION 2 – Vieillissement en santé et Inflammation Infamm’aging

Philip_CALDER

Dr Philip Calder
• Immunologie nutritionnelle, University of Southampton, Royaume-Uni

Les marqueurs d’inflammation

Le Dr Philip Calder est à l’unité académique de santé et développement humain de la Faculté de médecine à la University of Southampton. Il s’intéresse à l’interaction entre les nutriments, plus spécifiquement les acides gras, l’immunité et l’inflammation. Dr Calder s’est mérité plusieurs prix pour ses travaux, il compte plus de 500 publications (excluant les résumés) et est listé par Thomson Reuter comme chercheur hautement cité. Le professeur Calder a siégé à nombreux comités et panels d’experts. Il a été l’éditeur en chef du British Journal of Nutrition et il est éditeur adjoint de Clinical Science, Lipids, Journal of Nutrition, Clinical Nutrition, et Nutrition Research. Il est également membre de plusieurs autres comités éditoriaux dans les domaines de la nutrition, la science clinique et la lipidologie. Il préside actuellement deux groupes d’experts européens ILSI et siège sur le comité scientifique consultatif d’ILSI Europe.

Jan Kopecky

Dr. Jan Kopecký
• Institute of Physiology, Czech Republic

Contrôler la function mitochondriale

Le Dr Jan Kopecký est diplômé de médecine de la Faculté de pédiatrie de la Charles University à Prague et détient un doctorat en biochimie. Depuis 1978, il est chercheur à l’Institute of Physiology de la Czech Academy of Sciences (CAS) à Prague. En 2011, il est devenu professeur chercheur (DSc) à cette académie. Depuis 1992, il dirige le département de biologie du tissu adipeux à l’Institute of Physiology. En juillet 2015 il a été nommé directeur de cet Institut.

Les premières recherches du Dr Kopecký ont porté sur les mécanismes de conversion de l’énergie mitochondriale et la thermogénèse du tissus adipeux brun. Ses plus récentes recherches visent à comprendre les effets bénéfiques des acides gras omega-3 d’origine marine sur l’obésité et les désordres associés, tant sur des modèles animaux que chez des patients humains. Il a publié plus de 110 articles scientifiques.

Dr Kopecký a travaillé pendant plusieurs périodes dans différents instituts à l’étranger, parmi lesquels le département de Biochimie de l‘Université d’Ottawa (Canada), le Wenner-Gren Institute de la University of Stockholm (Suède), le département de biochimie de la University of Bari (Italie), le Roche Institute of Molecular Biology, à Nutley, NJ (États-Unis) ainsi qu’au Jackson Laboratory à Bar Harbor, ME (États-Unis).

Suzan Wopereis

Dr Suzan Wopereis
• TNO, The Netherlands

Flexibilité phénotypique dans un contexte de réponses métabolique et inflammatoire

Biographie disponible en anglais

Laurent Bazinet

Dr Laurent Bazinet
• INAF, Université Laval

Désacidification du jus de canneberges et protection contre l’inflammation de l’intestin

Le Dr Laurent Bazinet est professeur au département de Sciences des aliments de l’Université Laval depuis 2002, membre de l’INAF et du STELA, et titulaire de la Chaire industrielle de recherche CRSNG en procédés électro-membranaires visant l’amélioration de l’éco-efficience de lignes de production bioalimentaires. Il est également directeur du Laboratoire International Associé en bioproduction d’antimicrobiens naturels et directeur du laboratoire de transformation alimentaire et procédés électro-membranaires. Il a fait ses études en sciences agroalimentaires à l’école Supérieure d’Agriculture d’Angers en France où il a obtenu son baccalauréat en génie agroalimentaire. Il a ensuite complété une maîtres (1994) et un doctorat (2000) en Sciences et technologie des aliments à l’Université Laval.

Les intérêts de recherche du Dr Bazinet se concentrent sur les phénomènes électrodialytiques et leurs impacts sur les composés bioalimentaires et leurs bénéfices santé, la mise au point, l’optimisation et le développement de techniques électrochimiques moins énergivores et écoefficientes. Il a récemment développé et breveté une nouvelle technologie appelée électrodialyse avec membrane de filtration qui permet de séparer les molécules selon leur charge électrique et leur poids moléculaire. Cette technologie démontre une très grande sélectivité pour la séparation de molécules de nature très différentes telles que les polyphénols du tabac, les anthocyanines, les oligomères de chitosane et les peptides d’hydrolysats bioactifs. Dr Bazinet a publié 151 articles révisés, 12 livres et chapitres de livres et a obtenu des brevets pour quatre technologies.

 

Gerard Klein Essink

Gerard Klein Essink
• Directeur général et fondateur, Bridge2Food

Vieillir sainement – Perception des consommateurs et experiences: Quo vadis?

Gérard Klein a créé Bridge2Food en 2002. Il offre des services de consultation et de recherche aux industriels dans  le marché du fast-moving consumer categories. « J’ai la passion de réunir les gens, de construire des ponts entre les culture et de marier les visions et expériences pour innover en affaires et en recherche « , explique-t-il.   Auparavant, il a travaillé dans l’industrie alimentaire à l’international pendant 20 ans après avoir obtenu son diplôme en chimie des aliments de la Wageningen University & Research Centre. Il a commencé sa carrière dans cette université en travaillant sur un projet de réglementation européenne en regard de l’ajout de sucre dans le vin. Il a été vice-président des ventes et directeur du développement des affaires avec une compagnie pan-européenne de Fast-Moving Consumer Goods (FMCG) et a occupé plusieurs postes de direction des affaires et de recherche dans une compagnie internationale d’ingrédients alimentaires.

SESSION 3 – La santé digestive, le rôle clé du microbiote

Dr Muriel Derrien
• Danone

Les bactéries ingérées, tel que Lactobacillus spp. et Bifidobacterium spp. et leur impact sur le métabolisme et la composition du microbiome intestinal

Dr Muriel Derrien est chercheure senior à Danone Research (Palaiseau, France).  Ses travaux dans le domaine du microbiote intestinal débutent en 2002 à la Wageningen University (Pays-Bas) pendant son doctorat qu’elle a effectué sous la direction du professeur Willem de Vos. Elle a étudié spécifiquement les bactéries responsables de la dégradation de la mucine et leur association avec l’hôte. Elle a poursuivi des études postdoctorales sur des projets interdisciplinaires au sein du consortium néerlandais Top Institute in Food and Nutrition. Elle a fait bénéficier de son expertise dans plusieurs études portant sur la nutrition qui visaient à élucider l’interaction entre le microbiote et l’hôte. En 2010, elle a joint les rangs de Danone Research en France et elle mène des projets de recherche nationaux et internationaux avec des chercheurs de renom. Sa passion pour le microbiote intestinal l’a amenée à élucider comment les probiotiques de la collection de Danone et la nutrition ont un impact sur les bactéries du microbiote intestinal et la santé humaine. Sa recherche est basée sur des études cliniques et le séquençage de nouvelle génération ainsi que sur des modèles précliniques (in vivo et in vitro).

Dr Bruno Pot
• Centre d’infection et d’immunité de Lille, Université de Lille

Les règles pharmaceutiques en matière de probiotiques médicaux

Bruno Pot started an academic career in 1983 as a microbial taxonomist at the Laboratory of Microbiology in Ghent, where he obtained a PhD in Biology. During this period, he was involved in many EU research projects and developed a particular interest in bioinformatics. After 14 years in research, he became Science Manager Benelux and Science Manager Europe for the company Yakult, a Japanese food producer. In 2001, he joined Applied Maths as Director of Business Development. Bruno is also Research Director of the Bactéries Lactiques et Immunité des Muqueuses lab at the Institut Pasteur de Lille (France) and is a guest professor at the Vrije Universiteit Brussel (Belgium).

Dr Elena Biagi
Dept de pharmacie et de biotechnologie de l’Université de Bologne, Italie

La diète méditerranéenne a un impact bénéfique sur le microbiote intestinal et le metabolome associé: nouvelles

Biographie disponible en anglais

Patrice Cani

Dr Patrice Cani
• Chercheur, Université catholique de Louvain, Belgique

Probiotiques de nouvelle génération: Akkermansia comme candidat?

Dr Patrice D. Cani est chercheur au Louvain Drug Research Institute de l’Université catholique de Louvain à Bruxelles en Belgique. Il est codirecteur de l’European Associated Laboratory “NeuroMicrobiota” (INSERM, Toulouse, France/UCL, Brussels, Belgium). Les principaux intérêts de recherche du Dr Cani se situent dans les interactions entre le microbiote intestinal, l’hôte et les sytèmes biologiques spécifiques tels que le système endocannabinoide et le système immunitaire inné dans le contexte de l’obésité le diabète de type 2 et l’inflammation métabolique. Il est auteur ou co-auteur de plus de 150 publications de recherche et membre de plusieurs associations internationales.

Pieter Van den Abbeele
Prodigest, Belgique

L’utilisation des microorganismes pour la distribution des caroténoïdes (carodel) : une nouvelle génération de probiotiques pour les maladies cardiovasculaires

Biographie disponible en anglais

SESSION 4 – Fonction cérébrale et santé cognitive

Lotte Lauritzen

Dre Lotte Lauritzen
• Copenhagen University, Denmark

Acides gras polyinsaturés et développement du cerveau

Dre Lotte Lauritzen détient un doctorat en physiologie moléculaire et est présentement professeure associée au Département de Nutrition, Exercice et Sports de l’University of Copenhagen au Danemark. L’intérêt de recherche principal de la professeure Lauritzen depuis près de deux décennies porte sur les acides gras polyinsaturés à longue chaîne (n-3 LCPUFA), leurs fonctions biologiques et leurs effets sur la santé, particulièrement sur la croissance et le développement, le comportement, les marqueurs de risque cardiovasculaire et la fonction immunitaire. Au cours des années, elle a dirigé de nombreuses études d’intervention sur les n-3 LCPUFA auprès des femmes allaitantes, nourrissons, enfants, hommes ainsi chez que les rongeurs. Ses tâches d’enseignement incluent le rôle du gras dans la nutrition humaine et l’évaluation d’évidence scientifique. Elle a écrit nombre de publications scientifiques révisées et depuis la publication d’une importante revue sur l’essentialité des n-3 LCPUFA en 2001, elle est parmi les auteurs de recherche les plus cités dans ce domaine.

 

Dr Karin Yurko-Mauro
• DSM Nutritional Products

L’acide gras oméga-3, l’impact du DHA sur la mémoire chez l’adulte

Dr. Yurko-Mauro also completed a Master’s degree in Neuroscience at the University of Hartford, Hartford, CT and BA degree summa cum laude in Psychology at Roanoke College, Salem, VA. During her postdoctoral training, she obtained a fellowship research grant from the Cystic Fibrosis Foundation examining regulation of the CFTR signal transduction pathways and was awarded an IRTA fellowship at NIH. She has several publications, has given many scientific presentations and has co-authored a book chapter on clinical protocols in “Expediting Drug and Biologics Development: A Strategic Approach”, Linberg SE, ed. Dr. Yurko-Mauro was a recipient of the “Henry Pete Linsert Jr. Innovation Award” for her work on DHA and Cognition in 2009.

Lucile CapuronDre Lucile CAPURON
Directrice de recherche, INRA, Bordeaux, France

Dépression et obésité: le rôle des processus inflammatoires

Dre Lucile Capuron est Directrice de recherche à l’INRA et dirige l’équipe Nutrition et Psychoneuroimmunologie: approches expérimentales et cliniques du laboratoire de Nutrition et Neurobiologie Intégrée (NutriNeuro) à Bordeaux, France. Dre Capuron est également membre associé du corps enseignant du Département de Psychiatrie de l’Emory University School of Medicine à Atlanta, aux États-Unis. Un des objectifs principaux de ses travaux de recherche est de comprendre les relations entre l’inflammation, la nutrition et la symptomatologie neuropsychiatrique dans divers contextes cliniques. Lucile Capuron a une expérience reconnue internationalement dans l’investigation des relations entre inflammation et symptômes dépressifs chez l’homme et des mécanismes physiopathologiques sous-tendant ces relations. Elle a publié plus de 70 articles, revues et chapitres d’ouvrage dans les domaines de la Psychoneuroimmunologie, Psychiatrie, Neurosciences et Médecine.

Julien BensalemDr Julien Bensalem
• Activ’Inside

Les polyphénols de raisin et de bleuets pour prévenir le déclin cognitif lié au vieillissement

Dr. Bensalem is Innovation project manager at Activ’Inside. This French company develops and commercializes innovative botanical active ingredients and formulations (including MemophenolTM) for nutrition and well-being markets. Dr. Bensalem has realized his PhD on the effect of polyphenols on the age-related cognitive decline. His field of expertise range from in vitro/in vivo studies to clinical trials. He is also the manager of different projects aiming to assess the effectiveness of innovative actives on specific health targets.

Giulio Maria Pasinetti

Giulio Maria Pasinetti, M.D., Ph.D.
The Saunders Family Chair and Professor in Neurology-Director, Botanical Center for Promotion of Cognitive and Psychological Resilience; Chief, Center of Excellence for Novel Approaches to Neurotherapeutics

La recherche de composés naturels : croisée des chemins entre la promotion de la santé et la prévention de la neurodégénérescence liée à l’âge avec les polyphénols pour éviter la chute catastrophique de l’échec neuronal

Dr. Giulio Maria Pasinetti est le président de The Saunders Family et professeur de neurologie, psychiatrie, neurosciences, gériatrie, et du développement des adultes ainsi que le directeur de la division neurodiagnostique et neurothérapie de l’Institut Friedman Brian à la Icahn School of Medicine de Mount Sinai. Dr. Pasinetti est également le directeur du programme NIH financé par le P50 Center on Molecular Integrative Neuroresilience axé sur la compréhension des mécanismes moléculaires et physiopathologie qui peuvent être à la base des troubles de l’humeur induits par le stress, y compris l’anxiété, la dépression et d’autres troubles neuropsychiatriques, et leur influence sur le dysfonctionnement cognitif. Il est le récipiendaire de nombreux prix dont : Zenith and Temple de Alzheimer’s Association, le Nathan W. and Margaret T. Shock Aging Research Foundation Award de la Gerontological Society of America, et le Foundation Queen Sofia of Spain Research Center Award sur l’Alzheimer.

 

SESSION 5 – Santé des muscles et des os

Connie Weaver

Dr Connie Weaver
Women’s Global Health Institute, Purdue University, IN, États-Unis

Probiotiques, absorption du calcium et santé des os

Biographie disponible en anglais

 

Robin M. Daly

Dr Robin M. Daly
• Deakin University, Australia

Les faits et la vérité au sujet de la protéine pour la santé des muscles et des os

Le Dr Robin Daly est titulaire d’une chaire sur l’exercice et le vieillissement. Il possède plus de 20 d’expérience dans les domaines des essais cliniques, de la santé publique et des essais d’intervention translationnels pour évaluer le rôle de l’exercice et de la nutrition dans la prévention et la gestion de maladies chroniques communes telles que l’ostéoporose, la sarcopénie, les chutes, le diabète de type 2 ainsi que le cancer de la prostate et les désordres cognitifs. Il s’intéresse également aux problématiques liées à la déficience en vitamine D et son traitement, la protéine alimentaire et l’inflammation systémique chronique de bas niveau. Il contribue activement aux plans national et international à la rédaction des recommandations pour la prévention de l’ostéoporose et des fractures par l’exercice ainsi que la prise de calcium et de vitamine D. Il est le fondateur d’Osteo-cise: Strong Bones for Life, un programme de prévention de l’ostéoporose par l’exercice.

Dr Dennis T. Villareal
Baylor College of Medicine

Le rôle des nutriments dans la gestion de l’obésité sarcopénique

Dr. Dennis T. Villareal is a physician-scientist with board certification in geriatrics and endocrinology. He has extensive clinical and research experience in examining the impact of lifestyle interventions in reversing frailty in older adults with obesity. His clinical and translational laboratories involve hormonal, nutritional, and behavioral/lifestyle interventions to retard or reverse the metabolic and physical complications of aging, including sarcopenic obesity and type 2 diabetes. He is dedicated to research designed to inform practice guidelines with regard to optimal treatment strategies for obesity in older adults.

Grégory Dubourg
NUTRIKÉO

Ingrédients, aliments santé et supplements nutritionnels pour les muscles et les os; les tendances pour un marché qui se fortifie

Biographie disponible en anglais

Hope Weiler
Université McGill

Les bénéfices sur la santé musculoskelettique de la vitamins D et des produits laitiers fortifiés en début de vie. Musculoskeletal health benefits of vitamin D and fortified dairy products in early life.

Biographie disponible en anglais

SESSION 6 – Attributs santé des ressources naturelles du Nord

Pierre Haddad

Dr Pierre Haddad
• INAF, Université de Montréal

Le meilleur des deux mondes : Unifier la médecine traditionnelle aborigène et la science moderne pour caractériser des plantes médicinales antidiabétiques de la forêt boréale

Biographie disponible en anglais

Marit Jorgensen

Dr Marit Eika Jorgensen
• Steno Diabetes Center, Denmark

Health Benefits of Fruits from the North of Europe

Biographie disponible en anglais

Dr Lucie Beaulieu
• Professeur, INAF, Université Laval, Canada

Bénéfices santé des ressources marine du nord du Canada

Biographie: à venir

TRENDS – TETRA PAK
• Rachel Doll

Titre (À venir)

 

À venir
• À venir

Titre (À venir)

 

MARKETING ET INNOVATION

Niraj Dawar

Dr Niraj Dawar
• Ivey Business School, London, Ontario

Votre avantage compétitif réside désormais sur le marché

Niraj Dawar est professeur de marketing à la Ivey Business School à London en Ontario. Il a obtenu son Ph.D. de la Pennsylvania State University. Ses travaux de recherche portent sur les problématiques de gestion de la marque et l’équité de la marque. Il a publié de nombreuses communications sur les extensions de la marque, l’utilisation de la marque par les consommateurs ainsi que le comportement des consommateurs à l’international qui ont paru dans Journal of Marketing, Journal of Marketing Research, Harvard Business Review, Journal of Consumer Psychology, Marketing Letters, Journal of Business Research, the Journal of International Business Studies, et autres publications. En 2013, il a publié le livre « Tilt: Shifting Your Strategy from Products to Customers ». Avec des exemples venant de partout à travers le monde dans différents secteurs de l’industrie, il démontre comment les compagnies réorientent leurs stratégies autour de l’interaction avec les consommateurs afin de capturer une valeur unique. Il démontre également comment cette valeur est cumulative et se construit de façon continue dans le temps.

Joyce Boye
• Food Reseearch and Development Centre, Agriculture Canada

Innovating with Pulses – Trends and Opportunities for the Development of Healthier Food Ingredients

Dr. Joyce Irene Boye is the Director, Research, Development and Technology Transfer (DRDT) of Agriculture and Agri-Food Canada’s (AAFC) Agassiz and Summerland Research and Development Centers. She received her Ph. D from the Department of Food Science and Agricultural Chemistry, McGill University, Montreal, QC. She subsequently joined AAFC as Research Scientist at the Food Research and Development Centre in St. Hyacinthe (Quebec) where she led a variety of research projects in the areas of value-added food processing, food safety and food quality. She has worked extensively on pulses (peas, lentils, chickpeas, beans), soybeans, soy-based products, canola, canary and hemp in collaboration with industries from the private sector to develop new processing techniques and new food products. In addition to her research activities within AAFC she also served as a Senior Policy Analyst, Program Coordinator and Agri-Food Sector Strategy Coordinator, and as Acting Director of Research, Development and Technology Transfer of AAFC’s research and development centres at Fredericton, Kentville and St-John’s. She has authored/co-authored over 85 peer-reviewed scientific papers and 29 book chapters and is editor/co-editor of 4 scientific books. Internationally, she served as a member of the World Bank Agricultural Pull Mechanism Initiative Working Group on Nutrition launched by G20 members and was a Visiting Expert for the Food and Agriculture Organization of the United Nations in Rome where she contributed to the International FAO Expert Consultation on Protein Quality in Human Nutrition. Dr Boye is the Food and Agriculture Organisation of the United Nations’ Special Ambassador for North America for the 2016 International Year of Pulses.

 

Freddy Thiburce
• Directeur Général du Centre Culinaire Contemporain, plateforme d’ingénierie culinaire et d’innovation alimentaire

Le parcours du Fondateur et Directeur Général du Centre Culinaire Contemporain – Freddy Thiburce – souligne son savoir-faire en matière de marketing-communication et de création de projets collaboratifs dans le secteur alimentaire: une longue expérience de Direction de projets et management marketing en agri/agro/food et tout particulièrement pour le compte de l’interprofession laitière (il a notamment été Directeur du Pôle culinaire national des Produits Laitiers du CNIEL) ; création de la première école de cuisine pour particuliers en France, le Cercle Culinaire de Rennes (dès 1994 – preuve de sa sensibilité à l’approche « usages ») et du réseau national des Cercles Culinaires de France sur 50 villes ; une expérience en tant qu’élu (Adjoint au Maire en charge des finances, Vice-président au développement économique en EPCI,…) et administrateur de différentes organisations professionnelles ou associatives (Espace des Sciences-CCSTI, Office de Tourisme de Rennes Métropole,…) ; une sensibilité créative : de nombreuses initiatives et innovations concepts, produits ou services. Il est Ancien élève de l’Ecole Supérieure de Commerce des Arts et Métiers (ICSV) et promu Chevalier de l’Ordre National du Mérite depuis 2013. Il est co-fondateur avec Jean-Michel LEMETAYER du Centre Culinaire Contemporain dont il a eu l’idée. Ce projet est doublement labellisé par l’Etat comme Plateforme d’innovation mutualisée et comme Living Lab par le réseau international ENoLL (European Network of Living Labs).

SESSION PLÉNIÈRE DE CLÔTURE

Sophie de Reynal

Sophie de Reynal
• Nutrimarketing, France

Marché de demain : enjeux et attentes des consommateurs.

Mme Sophie de Reynal est diplômée de l’Institut Supérieur de Gestion de Paris. Elle est actuellement Directrice marketing au sein de NutriMarketing SA et Chargée d’enseignement à Ecole Nationale Supérieure de Chimie, de Biologie et de Physique de Bordeaux et à l’Institut supérieur d’agriculture de Lille.

Elle a développé une expertise en innovation qui l’amène à conseiller des groupes alimentaires et à participer à divers salons comme guide, chasseuse de tendances et juge de concours. Elle est l’auteur de Rapports d’étonnement sur différents salons internationaux et co-auteure de l’ouvrage « De l’étiquette à l’assiette : vérités et mensonges sur les produits alimentaires » et du collectif « Additifs et auxiliaires de fabrication dans les industries alimentaires ». Mme de Reynal est régulièrement sollicitée comme conférencière et elle est chef de rubrique pour différents supports média.


JoAnne Labrecque

JoAnne Labrecque
• Hautes Études Commerciales, Montréal

Marché de demain : enjeux et attentes des consommateurs
Le monde change de plus en plus vite. Dans un contexte où les variables clés de l’environnement stratégique changent rapidement et où les influences s’entrechoquent, les entreprises capables d’anticiper les changements prennent une longueur d’avance. Comment les grandes tendances qui émergent et qui influencent les comportements des consommateurs définissent-elles les potentiels du marché futur ? Au travers d’exemples concrets, une vision prospective sur les produits de demain sera présentée.

JoAnne Labrecque (Ph.D. Cornell), est professeure en marketing à HEC Montréal depuis 1991. Elle y enseigne les cours de Gestion du commerce de détail au programme de B.A.A., Marketing de l’alimentation et Marketing et la distribution au programme de M.Sc. Ses recherches portent sur divers sujets reliés à l’innovation dans le secteur alimentaire, la gestion de la catégorie de produits, la satisfaction, la chaîne de valeur, le développement durable et principalement, à l’analyse des comportements des consommateurs face à diverses catégories d’aliments – fonctionnels, biologiques, équitables ou génétiquement modifiés – et sur les perceptions santé. Elle est auteure de plusieurs rapports d’expertise et membre de différents conseils d’administration d’entreprises oeuvrant notamment dans les secteurs alimentaire et du commerce de détail.

 

Symposium de l’AQIA

AQIA

Mercredi 5 octobre 2016 – 16:15 pm         SALLE 205

Techniques mobiles pour une meilleure gestion de la qualité alimentaire

Sigrid Haas-Lauterbach, r-Biopharm GmbH, Darmstadt, Allemagne

Dr. Sigrid Haas-Lauterbach obtained a PhD degree at the Johann Wolfgang Goethe University in Frankfurt in Biochemistry and joined R-Biopharm, a manufacturer for food analytical test kits, in the same year. Dr. Haas-Lauterbach started her career at R-Biopharm as a product manager for food diagnostics. After having held various management positions in sales and marketing, she was working as the global head of marketing, also responsible for the corporate ID of the R-Biopharm Group companies and R-Biopharm’s contacts with institutions worldwide. Beside this she was responsible for the product groups of allergens and vitamins and represents R-Biopharm in various national and international organisations and committees dealing with validation and standardization like §64LFBG, DIN, CEN, ISO and AOAC. Since January 2010 she holds the position of the Division Manager Food & Feed at R-Biopharm.

Jeudi, 6 octobre – 8:30                    SALLE 205

CONFÉRENCE DE PRESTIGE

L’innovation, un défi et une opportunité pour les instances réglementaires de sécurité sanitaire des aliments

Martine DubucMartine Dubuc, Chef de la salubrité des aliments du Canada, Agence canadienne d’inspection des                                                       aliments (ACIA)

Dr. Martine Dubuc joined the Canadian Food Inspection Agency (CFIA) in 2008 in her current role as Vice President of Science Branch.  She was appointed Canada’s Chief Food Safety Officer (CFSO) in September 2012 and the Government of Canada Delegate to the World Health Organization (OIE) in April 2013. In May 2015, Dr. Dubuc was re-elected as Secretary General for the OIE Regional Commission for the Americas and is a member of the Animal Production Working Group.

Prior to joining the CFIA, Dr. Dubuc worked at senior levels in the Quebec government with responsibility for the animal health and food safety system at the provincial level where she was also actively engaged in national food safety efforts as part of the Federal/Provincial/Territorial Assistant Deputy Ministers group.

Dr. Dubuc holds a doctorate of veterinary medicine from the University of Montreal (April 1985).

 

Detecting Salmonella in Foods with Genomics-Based Techniques – 9:00 am

Lawrence Goodridge, Professeur, Chaire Ian and Jane Munro en sécurité sanitaire des aliments,Université                                          McGill, Canada

Dr. Goodridge holds the Ian and Jayne Munro Chair in Food Safety, and is the Director of the Food Safety & Quality Program.  Dr. Goodridge’s primary research interests include the use of bacteriophages to control the growth of foodborne pathogens, and the development of rapid tests to detect foodborne and waterborne pathogens with an emphasis on Escherichia coli O157:H7, Salmonella spp, and Listeria monocytogenes, foodborne viruses. He is also developing novel molecular methods to track the presence of fecal contamination in food and water. Dr. Goodridge also conducts research related to tracking the sources of foodborne bacterial pathogens in the environment and food processing plants, as a way to mitigate bacterial contamination. 

Dr. Goodridge holds a Ph.D. in Food Science from Guelph University and was a postdoctoral fellow at the Center for Food Safety of the University of Georgia.

 

La surveillance des éclosions alimentaires par des techniques de génomique – 9:30

Sadjia Bekal, Microbiologiste,Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), Canada

Sadjia Bekal est titulaire d’un diplôme d’Ingénieur en contrôle et analyse alimentaire, et d’un doctorat en microbiologie et biologie moléculaire de l’université de Bourgogne (France). Après son doctorat, elle a effectué un premier post-doc à l’université Laval sur la génétique des bactériocines, suivi d’un autre post-doc à l’université de Montréal sur la détection des pathotypes d’E. coli par puce à ADN. Elle a rejoint par la suite l’équipe du LSPQ en 2003. Depuis 2011, Sadjia est responsable des programmes de surveillance des pathogènes entériques bactériens, et est membre du comité directeur PulseNet Canada, ainsi que membre  d’autres groupes de travail du réseau des laboratoires canadiens sur les pathogènes entériques. Depuis 2008, elle est professeure associée au département de microbiologie et immunologie de l’université de Montréal. Son axe de recherche principal est la validation et l’exploitation de la génomique dans la surveillance des pathogène entériques.


The Use of Genomics-Based Techniques for Foodborne Illness Surveillance
Pour plusieurs décennies, la surveillance des pathogènes entériques était réalisée par la technique sur gel en champ pulsé. Bien que le principe soit fiable, certains pathogènes ont démontré une grande clonalité limitant à la fois le pouvoir de discrimination génétique et la capacité de résoudre une éclosion. L’apparition de la génomique a fourni à la surveillance des pathogènes de puissants outils pour le typage moléculaire. Cette présentation donnera un aperçu de l’application de la génomique dans la surveillance des pathogènes entériques,  les méthodes génomiques en essai, les avantages ainsi que les défis de cette approche.

PAUSE – 10:00 

Analyse des allergènes alimentaires: confirmation de l’empreinte du coupable – 10:30

Eric Marceau, Spécialiste scientifique, Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA)

Eric détient un baccalauréat en chimie de l’Université de Sherbrooke et une maîtrise en sciences de l’alimentation (Food Science) de l’Université McGill. Il a débuté comme chimiste au laboratoire de l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) à Longueuil et occupe maintenant le poste de spécialiste scientifique. Eric possède plus de 15 années d’expérience dans le domaine de la détection d’allergènes alimentaires et de la nutrition. Il a dirigé de nombreuses évaluations inter laboratoires portant sur des méthodes de détection qui sont maintenant utilisées quotidiennement par les laboratoires de l’ACIA dans un cadre de vérification règlementaire. Les résultats de ces évaluations ont d’ailleurs été présentés lors de diverses conférences internationales. Ses principaux intérêts de recherches comprennent entre autres l’évaluation, le développement et la validation de méthodes ELISA et de spectrométrie de masse pour la détection et la quantification d’allergènes alimentaires.


Novel analytical Methods to Address Food Allergen Management: Recent Developments and Future Perspectives
Les allergies alimentaires représentent un problème de santé publique majeur qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Il est estimé que près de 5% de la population souffre d’allergies alimentaires. Pour ces personnes, la seule façon de minimiser les symptômes physiques et gérer le risque consiste à éviter les aliments qui en contiennent. Il est donc essentiel que ces personnes aient accès à des aliments étiquetés de façon claire, lisible, constante et surtout fiable afin de faire des choix éclairés. C’est un important défi pour l’industrie alimentaire. Elle doit utiliser des méthodes analytiques afin de garantir des produits appropriés pour les consommateurs affectés par une allergie alimentaire et de respecter la réglementation. Au cours des dernières années, de nouvelles technologies ont été appliquées à la détection des allergènes. Parmi les différentes approches disponibles, on note les tests immuno-enzymatiques, la technique PCR et la spectrométrie de masse. Les principes analytiques de ces techniques seront vulgarisés et la confirmation de résultat ambigu sera abordée. Les avantages et limitations de chaque approche ainsi que les éléments critiques reliés à l’évaluation de méthodes analytiques seront aussi discutés

 

Méthodes rapides d’analyse des pathogènes alimentaires: toujours plus d’innovations mais encore des limites d’utilisation!! – 11:00 am

Patrice Arbault, BioAdvantage Consulting, France

Patrice Arbault got a Master of Science in Cellular and Molecular Biology (University of Clermont-Ferrand, France), an Engineer degree in Food Technology (PolyTech Engineer School, Clermont-Ferrand, France) and a PhD in Human Biology (University of Lyon, France). Patrice has been an international food safety consultant at BioAdvantage Consulting (Lyon, France) since 2005, working for the food industry and for the food diagnostic companies. In 2007, he founded a research microbiology lab, Nexidia (Dijon, France), specialized in the selection, adaptation of probiotic strains, and currently developing next probiotic generation for animal nutrition. He is serving in the technical committees of various food method certification bodies, Afnor (France), MicroVal (The Netherlands) and AOAC (USA). He is an Adjunct Faculty at Texas Tech University in the college of Food and Meat Sciences.


Au cours des 30 dernières années, les méthodes rapides d’analyses des pathogènes alimentaires (Salmonella, Listeria spp, Listeria monocytogenes, E. coli O157 :H7, Cronobacter sakazakii, etc…) se sont imposées dans les laboratoires de routine spécialisées en analyse agro-alimentaire et sont devenues un outil quotidien pour la surveillance des activités de production agro-alimentaire. Elles ont montré leurs performances en comparaison aux méthodes dites de référence (Méthodes ISO, BAM, etc…) à travers des systèmes internationaux de validation (Afnor Certification, MicroVal, AOAC, Santé Canada, etc…) et sont utilisées en routine par les industries agro-alimentaires, par les laboratoires prestataires de service, par les autorités réglementaires. Elles se revendiquent plus rapides que les méthodes de référence, plus sensibles, plus précises, et plus spécifiques, et sont utilisées pour analyser les matières premières, les environnements de production, les eaux de process, les produits transformés dans de nombreuses catégories alimentaires (viandes, produits laitiers, œufs, végétaux, épices, etc…). Au-delà de toutes ces revendications marketing, cette intervention abordera les éléments clés de ces méthodes de détection et soulignera les étapes critiques dans leur utilisation. Des exemples terrains serviront d’illustrations aux performances de ces méthodes, et à leurs étapes clés, tout en invitant les participants à comprendre les limites qui peuvent être observées, et les actions qui peuvent être mises en place pour les surmonter. Aucune méthode n’est parfaite, mais une bonne connaissance de leur fonctionnement et de leur utilisation permet d’en obtenir le meilleur, au regard de leurs applications en industrie.

LUNCH – 11:30 

Comment se débarrasser des toxines de moisissures? – 13:00 

Gerd Schatzmayr, Directeur de recherche, Biomin GmbH, Tulln, Autriche

Gerd Schatzmayr studied Food Science and Biotechnology at the University of Natural Resources and Life Sciences in Vienna (BOKU). He obtained his Master’s Degree in the field of Environmental Biotechnology and continued his education with a PhD in the field of Industrial Biotechnology as a part of the development of a mycotoxin degrading bacterium at the Institute for Agrobiotechnology in Tulln (IFA-Tulln). In 1999, Dr. Schatzmayr joined the R&D team of BIOMIN as project leader, where he coordinated various projects in the field of mycotoxin detoxification. In 2003 he was appointed R&D director of BIOMIN Innovative Animal Nutrition GmbH. Since 2006, he has been Director of BIOMIN’s worldwide research activities and also heads the BIOMIN Research Center at the Campus Tulln.

Dr. Schatzmayr has given more than 50 lectures at international scientific congresses and conferences and is author and co-author of more than 100 articles, publications and patents.


Novel Decontamination Approach in Mold Mycotoxin Management
Fungi are known to produce secondary fungal metabolites. More than 400 of them have been identified to be toxic and those have been named “mycotoxins”. They are formed on the field and during storage by different fungal species and although many strategies for prevention have been developed, mycotoxins still occur frequently in agricultural commodities. In 2015 the BIOMIN Mycotoxin Survey revealed that in North America 67% of the feed and feed ingredient samples were positive for deoxynivalenol (DON) and 39% for fumonisins (FUM). Health and wellbeing of livestock animals is very often impacted by these mycotoxins. Therefore detoxification strategies are needed to reduce the risk to humans and animals without disposing contaminated agricultural commodities like corn which is very often contaminated. More than 30 years ago it was reported that certain clay minerals can bind aflatoxins (AFBs) in the gastrointestinal tract of animals when mixed into the feed. However, these clays do not efficiently bind other mycotoxins and therefore microorganisms were screened which detoxify mycotoxins by using them as carbon or energy sources. From a practical and regulatory perspective it’s quite complex to commercially use such microorganisms. Especially the investigations for their safety like the proof of the absence of antibiotic resistances and virulences is quite demanding and often the reason why live microbes cannot be used. For this reason we started to isolate the detoxification genes out of mycotoxin degrading microorganisms. Enzymes can then be produced recombinantly and used as feed- or food additive or as processing aid. One of the examples is a fumonisin carboxylesterase which we isolated out of a soil bacterium and proved to detoxify fumonisins in the gastrointestinal tract of livestock animals. This enzyme (FUMzyme®) was positively assessed by the European Food Safety Authority (EFSA) and authorized by the European Commission as technological feed additive. Currently this enzyme is evaluated as processing aid in the biofuel process.

 

La fraude alimentaire – comme la RMN (Résonance magnétique nucléaire) peut-être partie prenante de la solution ? – 13:30 

Stephan Schwarzinger, ALNUMED GmbH, Université de Bayreuth, Allemagne

Prof. Dr. Stephan Schwarzinger studied technical chemistry in combination with business administration at the Johannes Kepler University of Linz, Austria, completing his doctorate there in 1999. This was followed by a period of post-doc work at The Scripps Research Institute, La Jolla, CA, before joining the Department of Biopolymers at the University of Bayreuth in 2000, where completed his habilitation in 2006 in biophysical chemistry. In 2008 he served as interim head of the Department of Biochemistry at the University of Bayreuth. A member of the Research Center for Biomacromolecules (BIOmac) since 2010, he has been adjunct professor there since 2013. He is also co-founder of ALNuMed GmbH, which develops innovative multi-parameter screening methods for quality and authenticity testing of food and natural products. His research interests include NMR methods for the characterization of flexible proteins and protein misfolding/aggregation, spectroscopy-based food analytics, and the application of combined analysis methods.


Food Fraud – How Can NMR (Nuclear Magnetic Resonance) be part of the solution?
Due to an increasing number of economically motivated cases of food fraud, where revenue is generated by pretending an authentic product (given quality, species, and/or origin), consumers lose confidence in information provided on labels. Ensuring consumer confidence is essential for maintaining value of products. Authenticity of food is a complex combination of facts including known species, known geographic origin, known production method, and general quality. It cannot be tested by a single parameter. Hence, multi-parameter methods have to be develop to battle economically motivated food fraud. One such method is magnetic resonance spectroscopy, which allows quick determination of molecular fingerprints of food that can be analyzed in terms of authenticity as well as general quality of the food. Here, the principle of the methods are described as applications to honey, edible oils, and fish. An outlook will be presented how method combinations may help improve authenticity testing.

BREAK – 2:30 pm

Plenary Session With BÉNÉFIQ 2016 – 3:00 pm – Room 200A

 

 

BÉNÉFIQ C’EST …
Le Rendez-vous international sur les ingrédients santé qui s’est tenu du 4 au 6 Octobre 2016 au Centre des congrès de Québec. BÉNÉFIQ est un évènement unique, d’envergure internationale, alliant sciences et affaires. L’évènement se veut un moteur d’innovation pour ces domaines d’excellence à grande portée socioéconomique.

ORGANISATEURS

PARTENAIRE PRINCIPAL

Ville de Québec

PARTENAIRES FINANCIERS

Québec International Aliments Santé Accord Capitale-NationaleRSTMTransformActionAgroboreal

 

Pin It on Pinterest

Share This